Les Thermes Euganéens

Les Thermes Euganéens sont la plus grande station thermale d’Europe, reconnue sur échelle internationale pour les traitements curatifs et de prévention effectués avec les eaux hyperthermales et les boues de qualité certifiée et brevetée.

L’efficacité des cures, témoignée aujourd’hui par les recherches scientifiques du Centre d’Etudes Thermales Pietro d’Abano, et la nature extraordinaire des lieux, se révélaient aux yeux des Vénètes anciens comme la manifestation de l’intercession divine.

A l’époque pré-romaine les nombreuses sources d’eau chaude et froide, couvertes par des vapeurs à l’odeur aigre, affleuraient naturellement du sol, ce qui impressionnait et fascinait les populations locales. En dédiant l’entière zone au culte de Aponus, c’étaient cependant les Romains qui en firent l’un des plus importants lieux de cure et séjour de l’empire: les «aquae patavinae».

Des vestiges de ce passé, néanmoins si moderne, sont apparues lors des fouilles de l’Université de Padoue et elles s’insèrent aujourd’hui dans un grand projet de Parc Archéologique des Thermes Euganéens. Comme à l’époque, ces lieux du bien-être se trouvent encore immergés dans le vert régénérant des Collines Euganéennes et ils constituent le but idéal pour retrouver sa santé et se détendre.

Hotel Terme Formentin

Demande

[[[["field20","equal_to","1"]],[["show_fields","field22"]],"and"],[[["field20","equal_to","2"]],[["show_fields","field22,field26"]],"and"],[[["field20","equal_to","3"]],[["show_fields","field22,field26,field25"]],"and"],[[["field20","equal_to","4"]],[["show_fields","field22,field26,field25,field27"]],"and"],[[["field20","equal_to","5"]],[["show_fields","field22,field26,field25,field27,field28"]],"and"],[[["field33","equal_to","2"]],[["show_fields","field37,field42,field43"]],"and"],[[["field33","equal_to","2"],["field43","equal_to","1"]],[["show_fields","field44"]],"and"],[[["field33","equal_to","2"],["field43","equal_to","2"]],[["show_fields","field44,field45"]],"and"],[[["field33","equal_to","2"],["field43","equal_to","3"]],[["show_fields","field44,field45,field46"]],"and"],[[["field33","equal_to","2"],["field43","equal_to","4"]],[["show_fields","field44,field45,field46,field47"]],"and"],[[["field33","equal_to","2"],["field43","equal_to","5"]],[["show_fields","field44,field45,field46,field47,field48"]],"and"]]
1 Step 1
Chambre 01
Chambre 02
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - Générateur de formulaires WordPress

Eau, une richesse unique

Les eaux thermales de la zone Euganéenne, d’origine météorique, proviennent des bassins non contaminés des Monts Lessini dans les Préalpes Vénètes, à une altitude d’environ 1500 mètres. Elles s’écoulent dans le sous-sol jusqu’à une profondeur de 2000-3000 mètres où elles s’enrichissent de sels minéraux et, après un parcours d’environ 80 kilomètres nécessaires pour arriver aux établissements des Thermes Euganéens, elles jaillissent de nouveau en surface à des températures très hautes, parfois supérieures à 85°C. Il est supposé que les temps de permanence dans le sous-sol soient d’environ quelques dizaines de milliers d’années.

La maturation de la boue

Ces eaux, grâce à leurs propriétés chimiquephysiques et thérapeutiques, sont qualifiées selon une solide classification médicale des années ’30 encore en usage: eaux hyperthermales salso-bromo-iodiques.
Les électrolytes dissous, comme le sodium et le chlore, pas seulement pour leur contenu en azote qui peut représenter le 90% des gaz totaux, sont en particulier nécessaires à la phase ainsi nommée de maturation des boues thermales.